heurts entre policiers et antifas venus protester contre un rassemblement anti-immigration — RT en français


De légères échauffourées ont éclaté le 4 septembre dans la capitale du Royaume-Uni entre policiers et antifas. Derrière une banderole «les réfugiés sont les bienvenus», des militants étaient venus protester contre un rassemblement anti-immigration.

Le 4 septembre à Londres, des échauffourées se sont produites entre des policiers et un groupe de militants antifas venus protester contre un rassemblement de personnes s’opposant à la politique migratoire britannique, notamment l’accueil de milliers de réfugiés en provenance d’Afghanistan.

La manifestation initiale, prévue devant la Lunar House qui abrite le pôle immigration du ministère de l’Intérieur, a rassemblé des dizaines de personnes, que l’on peut par exemple entendre scander : «Les réfugiés ne sont pas les bienvenus ici !» dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Peu après, les militants antifas, qui soutiennent l’accueil des réfugiés et qui avaient appelé à une contre-manifestation pour s’opposer aux «fascistes d’extrême droite», sont arrivés sur place derrière une banderole : «Les réfugiés sont les bienvenus !», et sous escorte policière.

La tension est ensuite montée d’un cran, donnant lieu à quelques échauffourées entre les militants antifas et les policiers, positionnés en cordon afin d’éviter des affrontements entre les deux groupes.

Début septembre, le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis d’accueillir «chaleureusement» les milliers de réfugiés afghans arrivés au Royaume-Uni. Le pays a évacué plus de 15 000 personnes d’Afghanistan depuis le 13 août, dont plus de 8 000 sont des Afghans ayant été employés dans leur pays par le Royaume-Uni, tels que des interprètes. 




Source link

Check Also

un conseiller de Zelensky visé par une tentative d’assassinat, sa voiture criblée de balles — RT en français

La voiture de Serguiï Chefir, conseiller du président ukrainien, «a été atteinte par plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *