«Erriva» condamné à huit mois de prison ferme

Appel à la haine raciale

Le président de la section pénale près le tribunal correctionnel de Annaba a prononcé, hier, une peine de huit mois de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA à l’encontre de l’accusé B. R., âgé de 32 ans.

Cette condamnation concerne une première affaire liée à une accusation de «discours de la haine comprenant un appel à la violence».


Post Views:
176



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *