En attendant la réunion de l’Opep+ mercredi prochain : Les prix du pétrole reprennent leur tendance haussière

Les cours du brut étaient en hausse hier au lendemain d’une petite pause et s’apprêtaient à boucler une semaine record pour 2021, portés par le regain d’optimisme sur la demande et les perturbations de l’offre dans le Golfe du Mexique. Vers 16h, le baril de Brent pour livraison en octobre valait 72,30 dollars à Londres, en hausse de 1,20%par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois gagnait 1,45% à 68,40 dollars. Les deux contrats de référence de part et d’autre de l’Atlantique engrangent plus de 10% sur la semaine, une performance plus vue depuis près d’un an pour le WTI.

«L’apaisement des inquiétudes concernant la demande a donné du tonus aux prix du pétrole en début de semaine et les pannes d’approvisionnement au Mexique ont ensuite apporté leur contribution», résume Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank. L’incendie d’une plateforme pétrolière dimanche dans le Golfe du Mexique a contraint le groupe Pemex à interrompre l’exploitation des 125 puits de la zone.

Un retour à la normale a été annoncé vers le 30 août par le patron de Pemex. Mais la production dans le Golfe du Mexique pourrait aussi être perturbée par le neuvième événement climatique de la saison, qui devrait prendre le nom d’Ida. Du côté américain du golfe, «plusieurs compagnies pétrolières ont commencé à évacuer leurs plateformes et à suspendre la production» en raison de cette tempête, rapporte M. Fritsch. Mais l’événement crucial pour le marché aura lieu mercredi prochain avec la réunion de l’OPEP+.

Le groupe doit évaluer sa politique actuelle, décidée le 18 juillet dernier, après avoir décidé d’augmenter sa production après l’avoir drastiquement réduite l’an dernier pour contrecarrer la chute de la demande et des prix. Par ailleurs, le panier de l’OPEP, constitué de prix de référence de 13 pétroles bruts, dont le Sahara Blend algérien, s’est établi à plus de 70 dollars à la fin de la semaine en cours après plusieurs séances de baisse.

Selon les données de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), publiées jeudi, «le panier de référence de l’OPEP de treize (13) bruts a progressé à 70,59 dollars le baril mercredi, contre 69,71 mardi dernier», alors qu’il échangeait entre 66 et 69 dollars durant la semaine en cours. Cette hausse enregistrée lors de cette dernière semaine du mois d’août intervient dans un contexte d’amélioration des prix du brut sur le marché mondial, soutenus notamment par l’espoir quant à une amélioration de la demande qui reste toujours liée à la situation sanitaire.


Post Views:
11



Source link

Check Also

«Sortie du premier lot de validation du vaccin anti-Covid algérien en cette date» – الشروق أونلاين

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Dr Lotfi Benbahmed,  a révélé,en marge d’un entretien accordé a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *