Discours de la haine «Erriva» devant le parquet demain à Annaba

Auditionné hier matin à la brigade de lutte contre la cybercriminalité, relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Annaba, l’auteur des vidéos appelant sur les réseaux sociaux à la haine raciale a été maintenu en garde à vue dans les locaux de la police. Il sera présenté demain devant le parquet près le tribunal de Annaba pour répondre de ses actes, dont : «discours de haine comprenant un appel à la violence».

C’est ce qu’a appris El Watan, hier, de sources judiciaires. Face au siège de la sûreté de wilaya, des jeunes se sont rassemblés en soutien au mis en cause, sans pour autant manifester un quelconque acte de solidarité. Samedi, celui qui répond au sobriquet d’«Erriva» a annoncé sur les réseaux sociaux avoir reçu une convocation émanant des services de sécurité à laquelle il va répondre en se rendant le lendemain au siège de la sûreté de wilaya de Annaba.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
833



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *