Discours de la haine : « Erriva » condamné à huit mois de prison ferme

Le président de la section pénale près le tribunal correctionnel de Annaba a prononcé, aujourd’hui lundi 13 septembre, une peine de huit mois de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA à l’encontre de l’accusé, B-R, 32 ans. Cette condamnation concerne une première affaire liée à une accusation de « discours de la haine comprenant un appel à la violence ».

Le mis en cause a été par contre relaxé dans la deuxième affaire concernant l’ «incitation à commettre des délits » et « troubles à l’ordre public ». C’est surtout le premier dossier qui a défrayé la chronique lorsque ce jeune repris de justice a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo devenue virale appelant explicitement à la « haine raciale », et ce, au lendemain du crime crapuleux  dont a été victime le jeune artiste Djamel Bensmain.


Post Views:
0



Source link

Check Also

Tribunal militaire de Blida : la cour d’appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza

La cour d’appel militaire de Blida a confirmé tard dans la soiree d’hier (jeudi 16 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *