Des milliers d’hectares d’oliviers et de figuiers brûlés à Tizi Ouzou : Coup dur pour l’arboriculture fruitière

Les pertes enregistrées par les incendies dévastateurs de Tizi Ouzou, en matière d’arbres fruitiers, sont énormes. D’ailleurs, le bilan qui demeure toujours provisoire, fourni par la Direction des services agricoles (DAS), fait état de plus de 5200 ha d’arbres fruitiers ravagés par les flammes durant les intenses feux de forêt qui ont détruit aussi des superficies importantes de broussailles.

Larbi Kais, maire d’Illoula Oumalou, une commune de la daïra de Bouzeguène située à 65 kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, nous a déclaré, hier, qu’une commission de la DAS est à pied d’œuvre pour recenser toutes les pertes qui ont touché l’agriculture, l’élevage et l’arboriculture au niveau de sa commune. «Nous avons perdu beaucoup de cerisiers, de figuiers et surtout d’oliviers.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Air Algérie : Un membre du personnel navigant arrêté en France

Un membre du personnel navigant de la compagnie Air Algérie a été «appréhendé» en France, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *