Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Bangkok rouvrira ses portes aux touristes vaccinés en octobre –

La Thaïlande prévoit de rouvrir Bangkok aux visiteurs vaccinés en octobre, ont annoncé les autorités, alors que le royaume cherche à sauver une industrie touristique frappée par la pandémie.

Les voyageurs étrangers complètement vaccinés pourront se rendre à Bangkok et dans quatre autres provinces sans avoir à subir une quarantaine de deux semaines dans un hôtel, selon l’Autorité du tourisme.

– Pass sanitaire: nouvelle mobilisation en France… –

Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus samedi, pour la neuvième semaine consécutive, dans les rues de nombreuses villes de France pour dénoncer le pass sanitaire, à la veille de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour les professions de santé.

A Lille (nord), Clermont-Ferrand (centre) ou Paris, aides-soignantes, infirmières ou kinés sont venus grossir les rangs des cortèges pour dénoncer cette mesure qui leur sera imposée à partir de mercredi prochain, sous peine d’être suspendus.

« On est au pied du mur. Le 15 septembre, des collègues et moi allons être suspendus sans salaire. Le système de santé n’avait pas besoin de ça », désespérait Corinne, aide-soignante depuis 30 ans, venue de Franche-Comté pour manifester dans la capitale.

– … mais aussi à Monaco… –

Pour la troisième fois en une semaine, plusieurs centaines de personnes sont descendues samedi dans la rue à Monaco pour protester contre les mesures sanitaires du gouvernement face au Covid-19, dans un pays peu habitué aux mouvements sociaux, a constaté l’AFP.

Covid-19 : les évolutions dans le monde (AFP - )

Covid-19 : les évolutions dans le monde (AFP – )

Regroupés derrière une grande banderole sobrement libellée « Non au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale », les manifestants, entre 450 et 500 selon la police, ont défilé sous l’œil ébahi des habitants et de touristes raillant, pour certains, une « manif’ de luxe ».

Autorisée par les pouvoirs publics, cette manifestation bruyante mais très policée a respecté le temps imparti d’une heure par les autorités. La totalité des participants portaient un masque, imposé en extérieur à toute personne âgée de plus de 5 ans sur l’ensemble du territoire de la Principauté.

– … ou encore en Autriche ! –

Des milliers de manifestants ont de nouveau battu le pavé samedi à Vienne aux cris de « Liberté » pour dénoncer les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement autrichien face à la pandémie de Covid-19.

Ils étaient environ 2.000, selon les chiffres de la police, à s’être rassemblés sous un grand soleil, réclamant la démission du chancelier conservateur Sebastian Kurz.

Sur les pancartes et banderoles, des appels à « stopper la dictature » ou encore à « laisser les enfants tranquilles ».

– Pologne: manifs de soignants pour des hausses de salaire –

Plusieurs milliers de professionnels de santé ont manifesté samedi à Varsovie pour demander de meilleurs salaires et conditions de travail, reprochant au gouvernement de ne pas leur avoir octroyé des compensations pour la charge de travail accrue par le Covid-19.

Manifestation de professionnels de santé pour demander de meilleurs salaires et conditions de travail, le 11 septembre 2021 à Varsovie, en Pologne (AFP - JANEK SKARZYNSKI)

Manifestation de professionnels de santé pour demander de meilleurs salaires et conditions de travail, le 11 septembre 2021 à Varsovie, en Pologne (AFP – JANEK SKARZYNSKI)

Infirmières, médecins et membres de professions paramédicales ont défilé dans le centre de Varsovie, avant de respecter une minute de silence devant le palais présidentiel à la mémoire des 500 soignants décédés au cours de la pandémie.

burs-acm-frd/mw/clr


Source link

Check Also

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *