Convocations ou interpellations des auteurs des propos racistes : La machine judiciaire s’est-elle mise en branle ?

Le jeune de Annaba, auteur de plusieurs vidéos appelant à la haine raciale, a été entendu, hier, par des éléments de la sûreté de wilaya. Selon des informations, celui-ci a été placé par la suite en détention provisoire. Les quatre jeunes d’Oran, qui ont été arrêtés vendredi 20 août pour «diffusion de vidéos subversives qui appellent à la haine et à la discorde entre les citoyens», selon un communiqué de la police, devaient aussi être entendus hier par le juge d’instruction.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

L’article Convocations ou interpellations des auteurs des propos racistes : La machine judiciaire s’est-elle mise en branle ? est apparu en premier sur El Watan.


Source link

Check Also

Lamamra reçu par le président de la Guinée-Bissau et s’entretient avec plusieurs de ses homologues

NEW YORK (Nations-Unies)- Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.