Conséquence de la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc : L’Algérie «enterre» le gazoduc Maghreb-Europe

Il n’est pas affirmé explicitement par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab. Mais il le laisse clairement entendre. Le renouvellement du contrat de transport du gaz algérien vers l’Espagne, via le gazoduc Magreb-Europe (GME) qui passe par le Maroc, ne devrait pas avoir lieu à la fin du mois d’octobre prochain, date de son expiration.

C’est ce que l’on peut comprendre à travers les déclarations du ministre à l’issue de sa rencontre, jeudi dernier, avec l’ambassadeur d’Espagne en Algérie, Fernando Moran. Mohamed Arkab annonce, en effet, que l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en gaz naturel algérien sera assuré à travers le gazoduc Medgaz, reliant directement l’Algérie à ce pays de la rive nord de la Méditerranée.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *