Conférence de presse sur l’affaire Djamel Bensmaïl : Les intrigantes révélations de la police

C’est au siège de l’école de police de Châteauneuf, Ali Tounsi, à Alger, que le directeur de la police judiciaire, le contrôleur Mohamed Chakor, a fait le point, hier, sur les premiers éléments de l’enquête sur l’assassinat du jeune Djamel Bensmaïl, mercredi dernier, à Larbaâ Nath Iraten, dans la wilaya de Tizi Ouzou, avant de diffuser les aveux de certains suspects, apparus au premier rang, sur les lieux du crime, à la place Abane Ramdane, située au centre-ville.

D’emblée, le responsable annonce l’arrestation de 36 suspects, dont trois femmes et explique que le défunt Djamel Bensmaïl se trouvait à Larbaâ Nath Iraten avec deux autres personnes dans un véhicule de tourisme. Lorsqu’il a su qu’il était suspecté par certains citoyens d’avoir mis le feu à la forêt, il s’est rapproché de la patrouille de police qui était sur les lieux. Il a été embarqué à bord d’un véhicule de service pour être transféré au commissariat. Une fois sur les lieux, les policiers ont trouvé le siège de la sûreté de daïra encerclé par une foule nombreuse en colère et hystérique et n’ont pu accéder à l’intérieur du commissariat.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
3 661



Source link

Check Also

«La hausse des prix va provoquer une élévation du seuil de pauvreté»

Abdoune Benalloua. Economiste Spécialiste des questions de pauvreté et auteur d’études sur le niveau de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *