Au moins 20 morts dans l’explosion d’un camion-citerne au Liban, l’armée dans les stations-service – الشروق أونلاين

Au moins 20 morts dans l’explosion d’un camion-citerne au Liban, l’armée dans les stations-service

L’explosion d’un camion-citerne a Akkar, dans le nord du Liban, a fait au moins 20 morts dans la nuit de samedi a dimanche. Elle intervient près d’un an après l’explosion du port de Beyrouth qui a fait 200 morts.

Au moins 20 personnes ont été tuées dans l’explosion d’un camion-citerne a Akkar, dans le nord du Liban, a annoncé la Croix-Rouge libanaise sur son compte Twitter.

La Croix-Rouge et des représentants libanais n’étaient pas joignable pour donner plus de détails.

​Au moins sept blessés ont été transportés dans des hôpitaux locaux, a dit la Croix-Rouge.

«Le massacre d’Akkar n’est pas différent du massacre du port»

Le Liban, où l’armée s’est déployée dans des stations-service, connaît actuellement une grave pénurie de carburant et la semaine dernière a été marquée par plusieurs détournements de camions-citernes.

«Le massacre d’Akkar n’est pas différent du massacre du port (de Beyrouth)», a déclaré sur Twitter l’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri, faisant référence a l’explosion du 4 août 2020 qui a tué plus de 200 personnes, blessé des milliers d’autres et ravagé des pans entiers de la capitale libanaise.

Gebran Bassil, gendre du président Michel Aoun qui dirige le Courant patriotique libre, principal parti chrétien au Liban, a écrit sur Twitter que «nos coeurs sont avec les familles d’Altalil et d’Akkar ce soir».


Source link

Check Also

Tribunal militaire de Blida : la cour d’appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza

La cour d’appel militaire de Blida a confirmé tard dans la soiree d’hier (jeudi 16 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *