Après deux mois passés à la prison d’El Harrach : Nordine Aït Hamouda en liberté provisoire

La chambre d’accusation près la cour de Ruisseau (Alger) a prononcé, hier, la mise en liberté provisoire de Amrane Aït Hamouda, dit Nordine. «Après avoir déposé, Mes Kader Houali, Goutal Amine et moi-même une demande de mise en liberté provisoire auprès du juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, il vient d’être libéré aujourd’hui, 29 août 2021, par la chambre d’accusation de la cour d’Alger», a annoncé, dans la matinée d’hier, Dekkal Soufiane, membre du collectif de défense de l’ancien député du RCD. Le fils du Colonel Amirouche a été placé en détention provisoire le 27 juin, au terme de son audition par le magistrat instructeur pour ses propos tenus lors d’une interview à la chaîne de télévision privée Al Hayat TV.

**Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
1 122



Source link

Check Also

«La hausse des prix va provoquer une élévation du seuil de pauvreté»

Abdoune Benalloua. Economiste Spécialiste des questions de pauvreté et auteur d’études sur le niveau de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *