Ali Hamani. Président de l’Association des producteurs algériens de boissons (APAB) : «Nous demandons à l’Etat de déplafonner le seuil des dons et d’accentuer le contrôle»

-Le prix de l’eau minérale a énormément augmenté depuis quelques jours. Quelle est votre explication ?

L’unique explication qui existe est que c’est le résultat de la spéculation. Au niveau des producteurs d’eau minérale, aucune augmentation de prix n’a été faite. Ça aurait été une vraie tache noire dans notre relation avec le consommateur. Ceci surtout que nous sommes des sociétés citoyennes qui s’engagent toujours auprès de la société dans laquelle elles activent. Nous avons tout fait pour qu’il y ait suffisamment de production pour justement éviter un éventuel déséquilibre entre l’offre et la demande. Et puis, en temps de crise, comme celle par laquelle nous passons, il ne devrait pas y avoir d’augmentation de prix. C’est inhumain de demander à des personnes qui ont tout perdu de payer le double du prix d’une bouteille d’eau pour étancher leur soif. C’est inadmissible et immoral.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
276



Source link

Check Also

Un taux de 34% pour une campagne qui piétine

Vaccination des employés de l’éducation à Constantine La situation est qualifiée de très délicate, surtout …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *