3 points à retenir de la réunion Haut Conseil de Sécurité


Ces dernières semaines, les Algériens ont vécu des événements douloureux. Après la troisième vague de covid-19, l’Algérie a dû faire face des feux de forets ayant frappé plusieurs régions du pays et emporté des dizaines de militaires et de civiles.

Ce mercredi 18 aout, le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune a présidé une réunion « exceptionnelle » du Haut Conseil de Sécurité durant laquelle tous les derniers événements qu’a traversés l’Algérie ont été évoqués.

Le MAK et Rachad accusés d’être derrière les incendies de forets

La semaine dernière, les autorités avaient affirmé que l’origine des feux de forets de la Kabylie était criminelle. Aujourd’hui, les membres du Haut Conseil de Sécurité sont allés plus loin dans l’affaire, en accusant le mouvement islamiste Rachad et le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) d’être impliqués dans les incendies de forets.

Les « deux mouvements terroristes » ont été accusés également d’être impliqués dans le meurtre du jeune Djamel Bensmail qui a été assassiné le 11 août dernier à Larbaâ Nath Irathen (Tizi-Ouzou).

« Le Président de la République a donné des instructions à tous les secteurs pour le suivi de l’évaluation des pertes et la prise en charge des sinistrés du fait des incendies où l’implication des deux mouvements terroristes MAK et Rachad a été établie, tout autant que leur implication dans l’assassinat du défunt Djamel Bensmail », lit-on dans le communiqué sanctionnant la réunion.

L’Algérie va revoir ses relations avec le Maroc

Évoquant les tensions diplomatiques avec le Maroc, le Haut Conseil de Sécurité a décidé de réviser les relations de l’Algérie et le Makhzen ainsi que de renforcer la sécurité au niveau des frontières avec le pays voisin de l’Ouest.

« Les actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc contre l’Algérie, ont nécessité la révision des relations entre les deux pays et l’intensification du contrôle sécuritaire aux frontières Ouest », a précisé le communiqué. D’un autre côté, le HCS a accusé le Makhzen et Israël de soutenir le MAK.

L’armée va acquérir 6 canadairs

Lors de la même réunion, le président Abdelmadjid Tebboune a chargé l’armée d’acquérir six avions citernes (Canadairs) afin d’éviter le scénario « catastrophe » qu’avait vécu dernièrement la Kabylie.

Le président Tebboune a « chargé l’ANP d’acquérir six (06) avions, de différentes tailles, destinés à l’extinction des incendies, mettant l’accent sur la sacralité l’unité nationale et réitérant, à l’occasion, sa reconnaissance pour l’élan de solidarité du peuple algérien et ses remerciements à tous les corps de sécurité, à la Protection civile, au secteur de la santé et aux citoyens bénévoles pour leurs efforts méritoires consentis pour circonscrire les incendies », a indiqué la même source.


Source link

Check Also

Décès de l’ex-chef d’Etat Abdelkader Bensalah 

Abdelkader Bensalah ( Photo :H. Lyes ) L’ex-chef de l’Etat et ancien président du Conseil de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *